Dépistage cancer col utérus, comment dépister cancer du col, prévention cancer utérus

La médecine fait d’énormes progrès concernant la prévention et le traitement du cancer du col de l’utérus. Chimiothérapie, chirurgie et même vaccination hpv : les soins actuels contre le cancer permettent de lutter efficacement contre la maladie, voire même d’éviter son apparition. Pour pouvoir bénéficier de soins appropriés, il faut bien sûr que la maladie soit décelée à temps. Pour cela, le dépistage du cancer du col de l’utérus est très important. Définition du cole de l’utérus selon wikipédia.

Comment dépister le cancer du col de l’utérus ?

A ce jour, le frottis est la seule méthode efficace et reconnue pour dépister le cancer du col de l’utérus. Le frottis doit se faire tous les 2 ou 3 ans, depuis le début de l’activité sexuelle jusqu’à l’âge de 65 ans environ. Un frottis régulier permet de dépister les lésions pré-cancéreuses dues à un papillomavirus humain, et de les prendre en charge le plus tôt possible.

Quels sont les symptômes du cancer du col de l’utérus ?

L’un des signes les plus manifestes du cancer du col de l’utérus est la présence de sang en dehors des règles. Des douleurs inhabituelles au bas ventre, en urinant ou pendant les rapports sexuels peuvent aussi être des signes. Toutefois, ces symptômes ne sont pas nécessairement ceux d’un cancer du col. A l’inverse, le cancer du col de l’utérus ne présente pas forcément de symptômes, c’est pourquoi il est important de se faire dépister.